عربية

Coup d’envoi de la décentralisation du dépistage moléculaire du SARS-COV 2

Coup d’envoi de la décentralisation du dépistage moléculaire du SARS-COV 2
Dans le cadre du plan national de riposte contre la SARS-COV2, le  dépistage  moléculaire par qTR-PCR du SARS-COV 2 se fera dorénavant au niveau des CHU de Rabat, Casablanca, Fès, Marrakech, Oujda et d’Agadir. Dans la circulaire n°028/2020 destinée aujourd'hui le 13 avril aux directeurs régionaux de la santé et directeurs des CHU, le ministre de la santé Khalid Ait Taleb précise que les CHU prendront en charge la prestation du diagnostic virologique qRT-PCR des cas possibles du Covid-19 et de dépistage de leurs contacts selon une répartition bien définie. Le CHU de Rabat desservira les préfectures de Rabat et de Skhirat-Témara alors que celui de Casablanca desservira les préfectures et provinces du  grand Casablanca.  Le CHU de Fès va desservir les provinces et les préfectures de la région de Fès-Meknès (sauf la préfecture de Meknès) et les provinces et les préfectures de la région Daraa-Tafilalet (sauf les provinces de Ouarzazate-Zagora). De son côté, le CHU de Marrakech proposera ses services de dépistage aux provinces et préfectures de la région Marrakech-Safi alors que celui d'Oujda sera au service des provinces et préfectures de la région de l'Oriental. Enfin CHR/CHU  d'Agadir desservira les provinces et les préfectures des régions de Sous Massa, Guelmim OUed Noun, Laayoune Sakia Lhamra, Ouad Eddahab. L'INH et l'IPM continueront à desservir les provinces et les préfectures selon la répartition initiale annoncée dans le plan national de riposte et qui ne sont pas pris en charge par les CHU. Cette démarche permettra incontestablement de disposer des résultats des tests dans les meilleurs délais et au delà de limiter les contaminations.  Le Ministre de la santé a demandé par ailleurs aux responsables dans cette circulaire, de veiller scrupuleusement à la bonne gestion des produits et des déchets des laboratoires.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire