عربية

Covid-19: 4 millions de nouvelles infections avec une hausse en Afrique (OMS)

Covid-19: 4 millions de nouvelles infections avec une hausse en Afrique (OMS)
Le continent africain a enregistré une augmentation du nombre des nouvelles infections la semaine dernière alors que la plupart des chiffres liés à la Covid-19 restent stables dans le reste du monde, soit au même niveau que la semaine précédente, a indiqué l’Organisation mondiale de la santé (OMS) mercredi.  L'OMS avance   plus de 4 millions de nouveaux cas confirmés en Afrique  alors que le nombre de décès reste inférieur à celui des vagues précédentes avec  un peu moins de 47.000 nouveaux décès.
Hausse de 111% des nouveaux cas en Afrique
Mais c’est la Région africaine, qui a signalé la plus forte augmentation du nombre de nouveaux cas la semaine dernière (111 %) par rapport à la semaine précédente, suivie par la Région du Pacifique occidental, avec une augmentation de 7 %. « La Région africaine a signalé plus de 167.000 nouveaux cas. C’est le nombre le plus élevé depuis début août 2021 », a indiqué l’OMS dans son dernier bulletin épidémiologique. Selon l’agence sanitaire mondiale de l’ONU, des « hausses marquées ont été observées dans plus de deux tiers (67 %) des pays de la région, la majorité (91 %) signalant des augmentations de 25 % ou plus par rapport à la semaine précédente ». L’Afrique du Sud a signalé le plus grand nombre de nouveaux cas sur le continent. Avec plus de 109.000 nouveaux cas la semaine dernière, il s’agit d’une augmentation de 76 %. Suivent le Zimbabwe (26.479 nouveaux cas ; soit une augmentation de 479 %) et Maurice (6.415 nouveaux cas ; soit une hausse de 775 %).
Moins de décès  en Afrique
La région  africaine a en outre  signalé un peu moins de 500 nouveaux décès, soit un nombre similaire à celui de la semaine précédente selon l'OMS. Les plus grands nombres de nouveaux décès ont été signalés par l’Afrique du Sud (151 nouveaux décès ; baisse de 13%), Maurice (92 nouveaux décès ; baisse de 27%) et l’Algérie (41 nouveaux décès ; baisse de 7%).  

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire