عربية

Covid-19: face à la flambée de l’épidémie en Inde, Spoutnik V à la rescousse 

Covid-19: face à la flambée de l’épidémie en Inde, Spoutnik V à la rescousse 
 L'Inde  a franchi la barre des 270 000 décès (270 284) liés au Covid-19 selon le  ministère de la Santé Indien. 4077 personnes sont décédées au cours des dernières 24 heures.  Face à la flambée de l'épidémie, le pays l’Inde prolonge son confinement jusqu’au 31 mai. L’annonce a été faite dimanche dans un communiqué par le ministre indien de l’intérieur en précisant que cela se fera avec des assouplissements possibles pour faciliter les activités économiques. Écoles, lieux de culte, centres commerciaux, cinémas et clubs de sports doivent rester fermés. L'interdiction des rassemblements religieux et des événements sportifs est également prolongée, a précisé le ministère de l’intérieur. Les métros ainsi que les vols intérieurs et internationaux restent également suspendus. Le couvre-feu, qui interdit tout déplacement entre 19 h et 7 h sauf pour des services essentiels, reste en place. Ceci étant, les experts sanitaires estiment, selon l'AFP, que l'Inde n'atteindra  le pic d'infections qu'en juin ou juillet et que faute de tests, l'ampleur de la pandémie demeure méconnue.
Spoutnik V à la rescousse 
La vaccination avec le vaccin russe Spoutnik V a commencé vendredi en Inde, a annoncé le fonds souverain russe (RDIF) qui a en partie financé le développement du vaccin et qui négocie des accords de production à l’étranger. Les premières injections ont eu lieu à Hyderabad, dans le sud du pays, après l’arrivée du premier lot de vaccins le 1er mai, et « le deuxième lot de Spoutnik V devrait arriver » dans les jours à venir. Le Spoutnik V a été par ailleurs approuvé pour une utilisation d’urgence en Inde le 12 avril. Le pays sera en outre « le principal site de production de Spoutnik V », a précisé le RDIF, rappelant qu’il avait signé des accords de production avec de grands groupes pharmaceutiques indiens pour produire à terme plus de 850 millions de doses par an.  

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire