عربية

Covid-19 Maroc: Feu vert du ministère de la santé pour la chloroquine

Covid-19 Maroc: Feu vert du ministère de la santé pour la chloroquine
Le Ministère de la santé a décidé en concertation avec le Comité technique et scientifique du programme national de prévention et de contrôle de la grippe et des infections respiratoires aigües sévères l’introduction de la chloroquine et de l'hydroxy-chloroquine dans la prise en charge thérapeutique  des cas confirmés Covid-19 et recommande  dans une circulaire datant du 23 mars et destinée aux Directeurs des Centres Hospitaliers Universitaires et aux Directeurs Régionaux de la Santé, la prescription et la dispersion de ces deux   médicaments  au niveau des établissements de soins.  Il ressort de la circulaire que les recommandations dudit comité  ont pour objectif de fournir aux professionnels de la Santé éléments essentiels dans la prise en charge des cas confirmés Covid-19. Le ministère rappelle par ailleurs dans cette circulaire, que les efforts considérables consentis par son département ont été élaborés afin d’assurer la disponibilité de ces médicaments. Et précise que, conscient de l’importance de cette prise en charge et afin de garantir  une gestion rationnelle de ces produits, il s’avère important de veiller au respect des différents aspects relatifs à la gestion de stocks des médicaments spécial Covid-19. Il s’agit entre autre de la sécurisation  et l’organisation du stock par les Responsables des Unités Régionales d’Approvisionnement et de la pharmacie, l’obligation de  réalisation de toute prescription sur ordonnance nominative accompagnée des informations nécessaires conditionnant la délivrance de ces médicaments et la prise de toutes les précautions nécessaires pour le respect du circuit d’approvisionnement afin de garantir la sécurité d’utilisation de ces médicaments. En parallèle, le processus de prescription, de dispensions d’administration doit faire l’object d’un suivi spécifique régulier pour s’assurer de la destination effective ces médicaments aux patients. Pour ce faire, toujours d’après la circulaire, la traçabilité devrait être assurée par la mise en place d’un registre de gestion et de dispersion. La circulaire du ministère de la santé précise aussi qu’une attention particulière devra être apportée à l’utilisation de ces médicaments pour d’autres pathologies que le Covid-19.  A noter que les recommandations de prise en charge des infections à coronavirus portent sur les protocoles thérapeutiques, le bilan à réaliser pour les patients  en dehors de la réanimation, les critères de transfert en réanimation des cas initialement bénins ou modérés et les teste de diagnostic rapide antagoniques pour rendre plus facile et plus rapide la confirmation du diagnostic. 

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire