عربية

Covid-19 Maroc: Le ministre de la santé rassure sur la situation sanitaire, mais appelle à plus de vigilance

Covid-19 Maroc: Le ministre de la santé rassure sur la situation sanitaire, mais appelle à plus de vigilance
Avec 170 nouveaux cas positifs au Covid19 détectés en 24h, le bilan des cas confirmés est 2855 cas cumulés depuis le 2 mars jusqu'à aujourd'hui, le 19 avril à 18h00, révèle le ministre de la Santé, Pr Khalid Ait Taleb. Il a indiqué lors de la conférence de presse quotidienne du ministère de la santé que 327 patients sont guéris avec 13 nouvelles guérisons et que le nombre de décès est de 141 avec 4 nouveaux décès. Il a en outre tenu à rappeler que les hausses enregistrées ces derniers jours nécessitent une lecture profonde puisque les chiffres enregistrés sont maîtrisés comme l'état sanitaire et ce, grâce aux mesures de précautions proactives  prises. "Sans entrer dans les détails des chiffres, les mesures du confinement, l'état d'urgence, les traitements proactives et aujourd'hui l'utilisation des masques nous ont  évité le pire..C'est pour cela, il  est nécessaire de consolider ces mesures qui sont un acquis à consolider par ce qu'on arrive pas à encore à atteindre le seuil de sécurité" a t-il ajouté. Pour lui, la hausse des chiffres qui s'explique par l'apparition des foyers dans certaines régions du pays et qui sont maîtrisés rapidement, ne devrait pas susciter l'inquiétude mais plutôt inciter à être plus vigilant et en alerte. Le ministère de la Santé a tenu aussi à confirmer que, " la situation sanitaire est stable et maîtrisée, mais nous sommes en alerte et c'est pour cela que nous avons tenu à prolonger l'état d'urgence et le confinement..  par ce qu'avec un relâchement, on risque le pire". Pr Ait Taleb a précisé que malgré l'engagement dans l'état d'alerte, le déconfinement nécessite aussi une stratégie précise pour éviter le pire. "Il est obligatoire pour nous  tous de s'engager dans le nouvel état d'urgence qui donne des résultats positifs" a t-il indiqué en remerciant les différents intervenants dans la lutte contre l'épidémie notamment les professionnels de la santé, les autorités locales, la gendarmerie royale, la sûreté nationale et tous les acteurs qui sont en première ligne.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire