عربية

Covid-19 : Les vaccins cubains suscitent l’appétit international

Covid-19 : Les vaccins cubains suscitent l’appétit international
Cuba entre désormais dans la course au vaccins. Le groupe pharmaceutique d’Etat BioCubaFarma a mis au point le premier vaccin anticovid19 élaboré en Amérique Latine : Abdala, un vaccin qui affichait une efficacité de 92,28% contre le Sars-CoV2. L'annonce a été faite le 21 juin dernier. Deux semaines plus tard, Cuba annonce la mise au point d’un second vaccin anti-covid19 : SOBERANA 2, un vaccin efficace à 91,2% lors de la phase finale des essais cliniques et ce après l’application de 3 doses. Auparavant ce même vaccin affichait au début du mois de juin une efficacité de 62% après l’injection de 2 doses. WhatsApp Image 2021 07 10 at 12 19 00 Selon le laboratoire étatique qui l’a conçu, SOBERANA 2 assure une efficacité de 91,2% contre les cas symptomatiques, de 75,5% contre l’infection et de 100% contre les cas graves et mortels. 
Abdala et Soberana2, deux vaccins très prisés à l’étranger
En plus de s’assurer une autonomie en vaccins anti-covid19, Cuba espère exporter ses vaccins à l’étranger.  Le gouvernement vénézuélien a d’ailleurs acheté 12 millions de doses du vaccin Abdala et a commencé à les utiliser dans sa campagne de vaccination. L’Iran vient d’approuver l’usage du vaccin Soberana 2 après l’avoir testé sur son territoire. L’argentine,  le Mexique et le Vietnam ont également manifesté leur intérêt pour ce deuxième vaccin. Cet intérêt avéré pour les vaccins cubains, repose essentiellement sur leur efficacité et sur la facilité de leur conservation (entre 2 et 8 °C).
Les scientifiques cubains travaillent actuellement sur 3 autres vaccins  anti-covid19 qui s’annoncent très prometteurs.
Cuba et les vaccins, une vieille histoire d’embargo
Contrainte par l’embargo américain qui dure officiellement depuis 1962, Cuba a su développer ses propres vaccins. Cela fait 30 ans que l’île couvre, avec ses vaccins mis au point et fabriqués localement, 80% de son programme de vaccination. De plus, ces vaccins sont utilisés par 35 pays à travers le monde. Ce n’est donc pas par hasard qu’aujourd’hui l’île est à la pointe des technologies vaccinales et peut se targuer d’être le pays leader dans ce domaine parmi les pays de l’Amérique Latine.
Dr. Issam BADREDDINE
Biologiste, Expert en Développement Durable

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire