عربية

Grogne des médecins du secteur public

Grogne des médecins du secteur public
Le syndicat indépendant des médecins du secteur public conteste dans un communiqué de presse la décision du ministre de la Santé Khalid Ait Taleb de geler les congés de l’ensemble des fonctionnaires de la santé à compter du lundi 3 août, l’annulation des autorisations déjà octroyées et la reprise du travail par le personnel en congé dans un délai de 48 heures. Le président du syndicat indique que face à l'engagement des professionnels d la santé dans la lutte contre la Covid-19, il a été prévu de leur accorder un congé seulement de 10 jours avant que le ministère de la Santé ne prend la décision de suspendre les autorisations de congé, dans une note adressée aux directeurs centraux et régionaux du ministère ainsi qu’aux directeurs des CHU du royaume, de l’Institut Pasteur, du centre national de transfusion sanguine, du Centre anti-poison et de pharmacovigilance du Maroc et du centre national d’hygiène. Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, explique cette décision par l’évolution de la situation épidémique. Une situation fort inquiétante avec  l'envolée des cas d'infection au Maroc ces dernières semaines.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire