عربية

Journée internationale de la fille : UNFPA lance une campagne sur l’hygiène menstruelle

Journée internationale de la fille : UNFPA lance une campagne sur l’hygiène menstruelle

A l’occasion de la Journée internationale de la fille, UNFPA, le Fonds des Nations Unies pour la Population au Maroc a lancé aujourd'hui lundi à Rabat une campagne pour sensibiliser sur l’importance de l’hygiène menstruelle dans la protection des droits des filles et dans l’atteinte de leur plein potentiel. Le coup d’envoi de la campagne a été  donné en collaboration avec l’association Al Mouassat, Projet Soar, Insaf, et SOS village d'enfants Ait Ourir.

Cette campagne devrait permettra, selon un communiqué de presse de relancer le dialogue engagé en mai dernier, à l’occasion de la journée mondiale de l’hygiène menstruelle, et qui a mis cette question au cœur des discussions sur les droits et le bien-être des adolescentes et des jeunes filles. Elle mettra en exergue les obstacles auxquels sont confrontées les adolescentes durant leur scolarisation, notamment la précarité menstruelle qui représente un frein à leur scolarisation, la question de l’accès à l'eau et à l'assainissement et le stigma qui entoure la menstruation. La campagne mettra aussi  un coup de projecteur sur les mesures nécessaires pour accompagner et appuyer les efforts déployés pour briser les obstacles et plaider en faveur des droits des filles adolescentes à une vie digne, sécurisée, avec un plein accès à l’éducation, aux services de santé de qualité, à la participation économique et sociale et à la réalisation de leur plein potentiel. Lancée sur la sphère digitale, la campagne sera accompagnée aussi d’une série d’ateliers de proximité auxquels des dizaines d’adolescentes et de jeunes filles en situation de vulnérabilité prendront part. Ces ateliers représenteront un espace d’éducation, d’information, de sensibilisation, de conseil et d’autonomisation. La Journée internationale de la fille est célébrée le 11 octobre de chaque année depuis qu’elle a été déclarée en 2011 afin de reconnaître les droits des filles et les obstacles particuliers auxquels elles se heurtent de par le monde.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire