عربية

Khalid Aït Taleb soulève les défis auxquels fait face le système de santé marocain

Khalid Aït Taleb soulève les défis auxquels fait face le système de santé marocain
Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb alerte sur les défis auxquels fait face le système national de protection sociale. « Nous sommes confrontés à de grands défis qui nécessitent un système de santé flexible », a indiqué le ministre dans son  intervention à distance lors du coup d'envoi vendredi du 37ème Congrès Médical National hybride et des 1ères Rencontres médicales maroco-libyennes à Casablanca. Il a appelé à  conjuguer les efforts et à déployer tous les moyens du secteur public et privé dans le cadre de partenariat pour renforcer le système national de protection sociale. Et a aussi mis l'accent entre autres, sur la Loi-cadre relative à la protection sociale, la réussite du Royaume  à faire face à la pandémie du Covid-19,  la généralisation de la couverture sociale qui devrait couvrir 22 millions de population supplémentaire à fin 2022 ainsi que sur les grands progrès enregistrés pour  la construction d’un système solide offrant une protection sociale à une très large population,  en particulier les catégories les plus vulnérables. Ait Taleb a également rappelé que la  refonte du système de santé repose sur quatre piliers, à savoir la mise à niveau de l’offre de soin, la revalorisation des ressources humaines, la mise en place d’une nouvelle gouvernance pour le système de santé et l’instauration d’un système d’information intégré. A rappeler que ce congrès présidé par Dr Moulay Saïd Afif, le président de la Société marocaine des sciences médicales, traite plusieurs thématiques axées sur la protection sociale, les soins de santé primaire et le secteur santé dans le nouveau modèle de développement. Au menu figure entre autres, des ateliers portant sur les règles de prescription d’une ordonnance médicale, la néonatalogie, les hépatites virales ainsi qu’un symposium grippe et un symposium asthme.  

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire