عربية

La Cerise : petit fruit aux grandes vertus

La Cerise : petit fruit aux grandes vertus
C’est l’été : la belle saison est là ! et avec elle les fruits gorgés de soleil avec leurs couleurs chatoyantes, leur fraicheur appétissante et surtout leur apport nutritif exceptionnel. L’été c’est également  la pleine saison des cerises. Un fruit exceptionnel qui nous fait du bien tout en ravissant nos papilles. En plus de leur goût frais et sucré,  les cerises préservent notre santé notamment en réduisant l’inflammation, en diminuant les risques de maladies cardiaques et en nous aidant même à mieux dormir. Bref, un fruit miraculeux.
La cerise : Quelle valeur nutritionnelle ?
La cerise fait partie des fruits peu hyperglycémiants. Sa consommation entraine une faible et lente augmentation du taux de sucre dans le sang. Ceci aide le corps à mieux réguler le sucre ingéré. En témoigne son indice glycémique est de 25 une valeur relativement faible. Sa charge glycémique (augmentation du taux de glucose sanguin après ingestion de l’aliment) d’une valeur de 7 est également faible. Les cerises sont également riches en potassium, en vitamines A et C, en cuivre, en fer et en manganèse (cerise douce). Par ailleurs elles contiennent des polyphénols et sont source fibre.
La cerise, le fruit qui fait du bien à votre corps
Les scientifiques s’accordent sur le fait que les cerises apportent des bénéfices non négligeables pour la santé. Il s’agit d’un aliment anti-cancérogène. Il est riche en anti-oxydants comme la Quercétine et en anthocyanines, des flavonoïdes qui permettraient de lutter contre la prolifération des cellules cancéreuses et de prévenir certains cancers en particulier ceux du côlon et de l’intestin. La cerise contient également une fibre soluble qui a la propriété de faire baisser le taux de cholestérol dans le sang : la pectine. Des études ont même montré que la consommation de cerises pourrait atténuer les symptômes de l’arthrite. Aider à bien dormir : une autre vertu insoupçonnée de la cerise. Elle aiderait à lutter contre les insomnies grâce à sa richesse en mélatonine l’hormone du sommeil, une façon naturelle de passer des nuits paisibles et profiter d’un sommeil réparateur pour les insomniaques. Malgré tous les bienfaits de la cerise sur la santé, sa consommation est contre-indiquée pour les personnes allergiques aux fruits de la famille des prunes. Elle provoquerait chez elles des symptômes comme l’urticaire et des démangeaisons buccales. La fin de la saison des cerises c’est dans quelques semaines, alors profitez pleinement de ce fruit miracle. Mangez des cerises c’est bon pour la santé !  
Bon à savoir: 
Un peu d’histoire
Le terme « cerise » vient du latin « cerasus » lequel est emprunté au grec « kerasos ».  La cerise était présente dans l’alimentation humaine bien avant la découverte de l’agriculture. Avant d’être cultivés, les cerises sauvages étaient cueillies par l’Homme comme l’attestent les noyaux découverts au niveau des sites néolithiques et de l’âge de bronze en Europe Centrale. Les deux principales espèces de cerisier  cultivées dans le monde (le cerisier acide et le cerisier des oiseaux) sont originaires de l’Asie Mineure et plus précisément des régions autour de la mer Caspienne et de la mer Noire. Leur culture dans ces régions remonterait au 4ème siècle avant notre ère.
Production : la Turquie, leader mondial
De couleur rouge, noire mais également jaune, les cerises sont issues de la même famille que les prunes, les abricots, les nectarines et les pêches. Il en existe plus de 600 variétés dans le monde. Cette année, la production mondiale en cerise devrait atteindre des records. On s’attend à une production d’environ 3,9 millions de tonnes dont 918 000 tonnes assurées par la seule Turquie, pays considéré comme le plus gros producteur mondial de cerises, suivi des Etats Unis d’Amérique.
Dr. Issam BADREDDINE
Biologiste, Expert en Développement Durable

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire