عربية

La GAVI s’approvisionne de chez Sinopharm et Sinovac

La GAVI s’approvisionne de chez Sinopharm et Sinovac
L'initiative Covax, qui assure aux pays pauvres un accès aux vaccins anti-Covid-19, va recevoir 110 millions de doses des vaccins développés par les entreprises chinoises Sinovac et Sinopharm. L’Alliance mondiale du vaccin (GAVI), l'un des pilotes de l'initiative Covax qui oeuvre pour un accès équitable du vaccin dans les pays défavorisés, a annoncé, dans un communiqué publié le 12 juillet, la signature d’un accord avec Sinopharm et Sinovac pour la fourniture de 110 millions de doses de leurs vaccins et pouvoir ainsi  combler les pénuries d'approvisionnement et relancer les envois dans les pays concernés. "Grâce à cet accord, et parce que ces vaccins ont déjà reçu l'homologation d'urgence de l'OMS, nous pouvons commencer à fournir des doses aux pays immédiatement », a indiqué Seth Berkley, qui dirige l'Alliance du vaccin. Cette initiative devrait par ailleurs permettre de faire face à la résurgence liée aux variants notamment Delta que connait plusieurs pays du monde. Le 10 juillet, quelque 3,3 milliards de doses de vaccin anti-Covid avaient été administrées à travers le monde. Seules 1 % de ces doses ont été administrées dans les pays les plus pauvres. Le dispositif Covax a pour sa part  fourni 100 millions de doses de vaccin. L'accord conclu entre Gavi et les deux groupes pharmaceutiques chinois inclut également des options pour l'achat de doses supplémentaires dans les mois à venir, précise le communiqué de la Gavi. Il y a lieu de préciser que les deux vaccins Sinovac et Sinopharm utilisent la technologie du virus inactivé alors que les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna  utilisent la technologie de l'ARN messager. Selon l'OMS, le vaccin développé par Sinovac est efficace à 51 % contre l'infection symptomatique par le SARS-CoV-2, contre 95 % pour le vaccin développé par Pfizer et BioNTech.   

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire