عربية

La pandémie du covid-19 fragilise le mental

La pandémie du covid-19 fragilise le mental
Avec la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19, le nombre de suicides a augmenté partout dans le monde.  Au Maroc, il n y a pas de chiffres officiels sur les cas de suicides liés à la pandémie mais le confinement et les restrictions sanitaires, la crise économique, la perte de l'emploi  ont eu des effets néfastes sur le moral et la vie de bon nombre de marocains.  La pandémie a de l'avis de nombreux spécialistes est à l'origine de nombreuses maladies mentales, de dépression et de suicides. Les personnes touchés ou non par le coronavirus sont de plus en plus sujets à des troubles et problèmes émotionnels, physiques et psychologiques tels que la peur, le stress, la tristesse, la frustration, l’ennui, la perte de l'emploi et surtout de la liberté, etc. La pandémie du Covid-19  a considérablement affecté le domaine économique, car de nombreux secteurs ont été touchés et contraint à l'arrêt. En plus de la crainte de la maladie ; l’isolement, le sentiment d’insécurité financière, la vie sociale, le sentiment d’impuissance  affectent plusieurs personnes. Plusieurs observateurs  indiquent que le sentiment de solitude et de mal être a augmenté au sein de la société marocaine comme partout dans le monde. Entre le confinement, les fermetures des lieux publics,  restaurants, des salles de sports … l’épidémie de covid 19 a fait souffrir des millions de personnes et les variants qui investissent le monde et annoncent une troisième vague n'arrangent pas les choses.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire