عربية

La variole du singe est-elle inquiétante? Explications du Dr Tayeb Hamdi

La variole du singe est-elle inquiétante? Explications du Dr Tayeb Hamdi
La découverte des cas de  L'orthopoxvirose simienne, dite "variole du singe"  dans des pays européennes et aux Etats-Unis d'Amérique suscite les inquiétudes et les questions sur les symptômes, comment cette maladie s'attrape ?
Les autorités sanitaires en Europe et l'organisation mondiale de la santé disent « suivre la situation de près » et recommande « d’isoler et de tester les cas suspects ».  Pour Dr Tayeb Hamdi, médecin, chercheur en Politiques et Systèmes de Santé, il n y a pas lieu de s'inquiéter  au  Maroc ou même dans d'autres pays. Il s'agit d'une maladie connue il y a sept décennies en Afrique centrale et en Afrique de l’Ouest. Elle est surtout observée principalement dans les régions  proches des forêts tropicales et des zones humides. "C’est une maladie virale et à l’origine animale, mais  transmissible à l’homme par les animaux(marsupiaux, rongeurs ou primates) et  peut aussi être transmise entre humains. Ce qui est étrange est qu'elle est détectée hors du continent", explique  t-il.  
Quels sont les symptômes? 
Certains symptômes apparaissent chez l’homme et causent la maladie. Dr Tayeb Hamdi explique que partant des cas détectés aujourd’hui, il existe trois symptômes majeurs. " Une pseudo- grippe, les ganglions lymphatiques enflés  'adénopathie) et douloureux sous la mâchoire et au niveau du cou ainsi que certaines éruptions cutanées et ulcères qui apparaissent. Les bulles se concentrent  sur le visage, les paumes des mains et plantes des pieds. Ces symptômes s'accompagnent de fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, des douleurs articulaires et  une forte fatigue".
La variole du singe, débute par ailleurs  de 5 à 21 jours après l'infection. Sa durée d'incubation  selon les spécialistes est très variable en fonction de l'évolution des symptômes.
Dr Hamdi précise par ailleurs que les cas récemment découverts dans les pays en Europe et en Amérique du Nord  sont des cas chez les hommes en particulier qui ont des relations homosexuelles.  La maladie est intrinsèquement transmise de l’animal à humain et aussi entre les humains mais rarement.  " Il peut également être transmise par l’air ou par des fluides biologiques ou par la respiration. Une  personne infectée se remet généralement en 2 à 4 semaines, en particulier les adultes et les jeunes, mais elle peut être compliquée chez les enfants et peut entrainer des décès", a t-il ajouté.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire