عربية

Le Keytruda, promesse d’espoir pour les personnes atteintes du cancer

Le Keytruda, promesse d’espoir pour les personnes atteintes du cancer

Le Keytruda, l'un des premiers traitements d’immunothérapie à avoir vu le jour il y a sept ans, vient d'être autorisé en France par la Haute Autorité de santé (HAS).  Cet anticancéreux du laboratoire américain MSD (Merck aux États-Unis) serait une réelle promesse d'espoir pour les personnes atteintes du cancer d'après un article parue dans le Figaro du 11 avril.  Les essais cliniques ont démontré sa supériorité par rapport au traitement existant, à base de chimiothérapie.  «C’est un médicament qui révolutionne la prise en charge de cette maladie,  précise  Clarisse Lhoste de MSD France. Il est devenu le traitement de référence dans de nombreux cancers

Nota bene 
Avec 17 milliards de dollars par an, Keytruda (pembrolizumab) représente actuellement  plus d’un tiers des ventes totales de Merck.  

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire