عربية

Le ministère de la santé appelle à vacciner les enfants contre des maladies potentiellement mortelles

Le ministère de la santé appelle à vacciner les enfants contre des maladies potentiellement mortelles

Avec le coup d'envoi de la semaine nationale de la vaccination infantile, le ministère de la Santé appelle  les parents à vacciner leurs enfants dans le respect du calendrier de vaccination. Il s'agit de la vaccination contre contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l'infection à Haemophilus influenzae b, l'hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole.

Covid-19 perturbe la vaccination infantile 

  "Actuellement le Covid-19 monopolise toute l’attention mais il faut absolument veiller à respecter le calendrier national de la vaccination fixé par le ministère de la Santé", précise le ministère de la santé dans un communiqué de presse  diffusé le 27 avril 2021. Et ajoute que le vaccin de la Covid-19 « ne doit pas nous faire oublier l’importance des autres vaccins pour préserver la santé de tous et en particulier celle des enfants de moins de cinq ans ». La  vaccination infantile permet d’éviter le décès de 2 à 3 millions d’enfants chaque année dans le monde selon l’OMS alors quelle  permet de protéger contre différentes maladies potentiellement mortelles avec une efficacité de l'ordre de 95% .

 

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire