عربية

Le Ministère de la Santé veut protéger les données à caractère personnel

Le Ministère de la Santé veut protéger les données à caractère personnel
  La protection des données à caractère personnel  est au coeur des préoccupations du Ministre de la Santé, Anass Doukkali. La question a été abordée avec Omar Seghrouchni, président de la CNDP (Commission nationale du contrôle de la protection des données à caractère personnel), lors d'une rencontre  tenue  au siège du ministère. Les deux responsables ont  décidé de créer un groupe de travail pour veiller à l’harmonisation du secteur de la Santé avec la loi 09-08 sur la protection des données à caractère personnel. La première réunion de ce groupe de travail tenue le lundi 6 mai 2019 a  par ailleurs mis en place un plan d'action. Celui-ci démarre d'abord par l'élaboration d'une convention d’accompagnement liant la CNDP au ministère de la Santé afin de mettre en conformité les procédures d’échange et de circulation des données médicales, conformément aux législations sur la protection des données à caractère personnel et du respect du secret médical. Il s'ensuit la mise en place d’un programme de mise à niveau des différentes unités de soin. Au niveau du secteur public, des travaux seront pilotés par le ministère de la Santé et la CNDP alors qu'au niveau du privé, les organisations ordinales et associations professionnelles liées aux métiers de la santé seront associées à cette démarche.  

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire