عربية

Le monde célèbre ce 28 avril, la Journée Mondiale de la Sécurité et de la Santé au Travail

Le monde célèbre ce 28 avril, la Journée Mondiale de la Sécurité et de la Santé au Travail
Plus de cent pays participent au 28 avril de chaque année à la célébration de la Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail. L’OMS et le Bureau International du Travail (BIT), Secrétariat Permanent de l’Organisation Internationale du Travail (OIT),  unissent leurs forces pour promouvoir et renforcer la coopération aussi bien entre les ministères du Travail et ceux de la Santé qu’avec les milieux d’affaires, les organisations de travailleurs et les employeurs. La célébration de cette journée mondiale a pour objectif de promouvoir la "culture de la sécurité". Et cette année, celle est célébrée dans un contexte particulier, celui de la pandémie Covid-19. En effet, compte tenu du  grand défi auquel font face les gouvernements, les employeurs, les travailleurs et des sociétés entières, dans le monde, pour lutter contre la pandémie de Covid-19, la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail lève le voile sur la flambées de maladies infectieuses au travail tout en mettant accent sur la pandémie de COVID-19. L'OIT saisit cette occasion pour sensibiliser à l'adoption de pratiques sécuritaires sur les lieux de travail et au rôle que jouent les services de sécurité et de santé au travail (SST). Il est également question de se concentrer sur des mesures à moyen et long terme, y compris en matière de rétablissement et de préparation future, et plus particulièrement, en intégrant ces mesures dans les systèmes de gestion de la SST et les politiques de SST aux niveaux national et de l'entreprise. A cette occasion, l’OIT a publié un rapport intitulé : « Face à une pandémie: assurer la sécurité et la santé au travail ». Ce rapport de 56 pages, met en évidence les risques pour la sécurité et la santé au travail (SST) résultant de la propagation du COVID-19. Il explore également des mesures pour prévenir et contrôler le risque de contagion, les risques psychosociaux et ergonomiques, et autres risques liés à SST associés à la pandémie.   Pour télécharger le rapport, cliquez sur le lien suivant : https://www.ilo.org/wcmsp5/groups/public/---ed_protect/---protrav/---safework/documents/publication/wcms_742765.pdf Dr. Issam BADREDDINE

Bon à savoir:

Le 28 avril de chaque année, et depuis 1996, le mouvement syndical mondial rend hommage aux victimes des accidents et des maladies du travail. C’est en 2003 que le BIT a entrepris d’observer une "Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail" en mettant l’accent sur la prévention des accidents du travail et maladies professionnelles.  

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire