a la recherche d'un partenaire rencontre femme black le mans africaine cherche homme blanc عربية

Le monde est plus vulnérable que jamais face aux pandémies selon des experts de l’OMS

Le monde est plus vulnérable que jamais face aux pandémies selon des experts de l’OMS
Les pays  du monde entier ne sont pas mieux préparés aujourd’hui à faire face à une nouvelle menace mondiale de maladie qu’ils ne l’étaient juste avant le début de l’épidémie de coronavirus à la fin de 2019, a conclu un groupe d’experts de l’Organisation mondiale de la santé dans un rapport publié mercredi 18 mai 2022
Le Groupe indépendant de préparation et d’intervention en cas de pandémie a analysé l’approche mondiale face aux épidémies , qu’il considère comme dépassée et inadéquate. Le groupe, créé en juillet 2020, a par ailleurs formulé une série de recommandations pour améliorer le leadership politique, le financement et les systèmes de surveillance. Mais peu de recommandations ont été prises en compte.  Les auteurs ont précisé qu'un an  plus tard, et l’attention politique pour se préparer à plus de vagues faiblit.
Le rapport a été publié avant le forum annuel d’élaboration des politiques de l’Organisation mondiale de la Santé, l’Assemblée mondiale de la Santé, qui commence la semaine prochaine à Genève. Il fait écho à un rapport publié à la fin de l’année dernière selon lequel le monde restait « dangereusement mal préparé » à la prochaine épidémie majeure. Les auteurs du nouveau rapport se sont concentrés sur la distribution inégale des vaccins dans le monde comme l’un des principaux obstacles à surmonter. Le problème est mis en évidence par la crise du coronavirus en cours en Corée du Nord, et l'Érythrée – qui n’ont pas encore commencé à vacciner leurs résidents. La Corée du Nord a  par ailleurs déclaré que le nombre d’infections présumées au coronavirus avait approché 1,5 million mardi.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire