عربية

Le variant Delta fait des ravages dans plusieurs pays et suscite un nouveau reconfinement

Le variant Delta fait des ravages dans plusieurs pays et suscite un nouveau reconfinement
Le variant Delta, identifié pour la première fois en Inde en avril dernier,  fait des ravages au Royaume Unis, aux Etats-Unis, en Australie, en Portugal et en Russie, avec un temps de multiplication par deux d'environ deux semaines. Bien que les vaccins Pfizer ou Astrazeneca soient efficaces contre ce variant, dans le sens où ils limitent le risque de développer une forme grave du virus, les retards dans la vaccination peuvent  coûter cher par ce que le variant Delta est très contagieux, plus infectieux  et mortel selon bon nombre de spécialistes. Tim Spector, épidémiologiste au King's College, affirme qu'il ne faut pas s'étonner si les symptômes du Covid-19 sont différents de ceux auxquels nous sommes habitués.
Les recherches de Tim Spector révèlent  que le mal de tête et l'écoulement nasal sont désormais deux des principaux indicateurs d'une infection par le virus Delta au Royaume-Uni, en particulier chez les jeunes et les personnes partiellement vaccinées.
Il affirme que le variant Delta pourrait être deux fois plus infectieux que les autres virus précédents et chaque personne chaque personne qui l'attrape pouvant transmettre le virus à environ six autres. Il n y a pas de preuves tangibles mais face à la montée du variant Delta, plusieurs pays resserrent  leurs  restrictions dans les villes les plus touchées  afin de contrer sa progression. Certains comme l'Australie optent pour le reconfinement.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire