عربية

Le variant Omicron chamboule toujours le monde

Le variant Omicron chamboule toujours le monde
Omicron se répand à un rythme très élevé  notamment chez les jeunes et  suscite de plus en plus les inquiétudes avec notamment le manque d'informations suffisantes le concernant et sur son degré de dangerosité  par rapport notamment au Variant Delta. La liste des pays où le variant est détecté ne cesse de s'allonger et il gagne du terrain en Europe. Plusieurs pays sont déjà fermés aux voyageurs et  les Etats-Unis sont en état d'alerte bien qu’aucun cas n’a encore été confirmé. Les ministres de la Santé du G7 se retrouvent  à Londres pour discuter de l'évolution du variant  Omicron et l’OMS se réunit à Genève pour discuter d'un accord international sur la gestion de la prochaine pandémie,  qui, selon les experts, n'est qu'une question de temps. En attendant plus de visibilité,  les Etats renforcent leur protocole sanitaire, relancent les campagnes de rappel, imposent le port de masques et le pass vaccinal et lancent des campagnes de vaccination des enfants de 5 à 11 ans pour  casser les chaînes de  transmission.
Plan B contre Omicron 

En Angleterre, plusieurs mesures ont été annoncés par Boris Johnson le mercredi 11 décembres pour freiner la propagation du variant Omicron. il s'agit entre autres de l'encouragement du télétravail « autant que possible » pour les anglais à partir du lundi 13 décembre, le  port obligatoire du masque étendu aux théâtres et aux cinémas et les passeports vaccinaux – dans les discothèques et pour les grands rassemblements. 

Dépistage systématique des enfants en attendant la vaccination 
En France, c'est le renforcement du protocole sanitaire dans les écoles primaires qui prime avec les dépistages systématiques  et le port du masque obligatoire. Le télétravail est également recommandé et la fermeture des discothèques est annoncée  jusqu’à « début janvier ». La vaccination des 5-11 ans serait également à l'ordre du jour courant décembre, « sous réserve de la validation finale par les autorités sanitaires ».

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire