عربية

Le variant Omicron résiste aux vaccins anti-Covid-19

Le variant Omicron résiste aux vaccins anti-Covid-19

Une étude en population réelle en Afrique du Sud permet d’évaluer l’ampleur de la baisse d’efficacité des deux premières doses. Selon une autre étude, menée au Royaume-Uni, le rappel vaccinal rehausse notablement la protection révèle le journal français Le monde dans un article publié aujourd'hui 15 décembre 2021.

Des études en vie réelle en Afrique du Sud et au Royaume-Unis livrent leurs premiers résultats sur le variant Omicron . Discovery Health,  organisme d’assurance médicale privé sud-africain, a  rendu public  le mardi 14 décembre, une étude réalisée sur 210 000 tests PCR positifs, recueillis entre le 15 novembre et le 7 décembre, parmi lesquels 78 000 sont attribués au variant Omicron. Celle-ci confirme la résistance de ce nouveau variant aux vaccins.

Omicron contourne les défenses immunitaires générées après la vaccination, tout en étant moins sévère – sauf peut-être pour les enfants.

L’étude livre un résultat contrasté. La double dose de Pfizer perd une grande partie de sa capacité de protection contre l’infection au SARS-CoV-2. L’efficacité passe de 80 % contre une contamination par le variant Delta à 33 % contre une contamination par Omicron. « Une chute importante »,  évoque l’organisme dans un communiqué.  Autrement dit,

Omicron présente un risque très élevé d’infections chez des personnes déjà vaccinées ou infectées et par conséquent  une circulation rapide  même dans les pays largement vaccinés.

Le monde dans son article précise qu'en revanche , le schéma à deux doses de Pfizer  conserve une efficacité de 70 % contre les hospitalisations liées à Omicron. La baisse est  significative, par comparaison aux 93 % enregistrés face à Delta.  L’étude précise aussi que « la protection contre l’hospitalisation reste importante à tous les âges », avec 60 % d’efficacité dans la tranche 70-79 ans.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire