عربية

Les vaccins anti-Covid-19 qui sont sûrs et immunogènes en tant que 3e dose

Les vaccins anti-Covid-19  qui sont sûrs et immunogènes en tant que 3e dose
La nouvelle vague de covid-19  qui  fait rage en Europe et le lancement des campagnes de rappel pour la vaccination dans différents pays, relancent le débat sur les vaccins anti-Covid-19, surtout ceux qui apparaissent comme sûrs et immunogènes en tant que 3e dose.  Si les vaccins à ARNm de Pfizer et Moderna sont les seuls à pouvoir être utilisés comme dose de rappel, une étude anglaise s'est intéressée à six autres vaccins anti-Covid-19, administrés après deux doses du vaccin Pfizer ou d'AstraZeneca et ce, pour  déterminer la tolérance et l'immunogénicité de plusieurs combinaisons, révèle  un article dans les colonnes de Futura sciences https://www.futura-sciences.com/sante.
Vaccins sûrs comme troisième dose
En Angleterre, la task force vaccinale et National Institute for Health Research (NIHR),  à l'origine de cette  étude,  se sont penchés sur les vaccins  Pfizer, Moderna, AstraZeneca,  Novavax (dose complète ou demi-dose), Valneva (dose complète ou demi-dose), Janssen, et Curevac. Les résultats intermédiaires de cette étude qui est en phase 2, viennent d'être publiés dansThe Lancet. Les résultats  montrent que ces vaccins sont sûrs comme troisième dose, avec des niveaux acceptables d'effets secondaires inflammatoires, comme des douleurs au site d'injection, des douleurs musculaires et de la fatigue. "Tandis que tous augmentent  l'immunité  contre la protéine S après deux doses du vaccin AstraZeneca, seuls AstraZeneca, Pfizer, Moderna, Novavax, Janssen et Curevac le font aussi après deux doses de Pfizer »,  explique le professeur Saul Faust,  responsable  principal de cet essai clinique et directeur du NIHR Research Facility à l'hôpital universitaire de Southampton.
Des rappels bien tolérés et des effets secondaires différents 
Les résultats de l'étude révèlent que la dose de rappel est bien tolérée quelque soit la formule utilisée alors que les effets secondaires comme une fatigue générale et des frissons,  diffèrent en fonction des combinaisons. Sur les 1.036 effets secondaires déclarés, 24 ont été considérés comme sévères et 6 potentiellement reliés aux vaccins.  L'immunité cellulaire est aussi renforcée par les doses de rappel.  La formule de Moderna semble la plus efficace sur ce point, tandis qu'un rappel d'AstraZeneca quand la primo-vaccination a déjà été avec ce même vaccin n'a que peu d'effet. Le vaccin de Valneva ne parvient pas réveiller l'immunité cellulaire chez les personnes primo-vaccinées avec Pfizer. Ces résultats varient beaucoup en fonction des personnes.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire