عربية

L’OMS recommande le premier vaccin antipaludique pour les enfants vivant en Afrique

L’OMS recommande le premier vaccin antipaludique pour les enfants vivant en Afrique
L'Organisation mondiale de la santé a  recommandé le premier vaccin antipaludique  pour les enfants vivant en Afrique subsaharienne et dans les zones à haut risque. Dans un communiqué de presse,  Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS,  considère  cette  initiative comme un moment historique.  En fait,  ce vaccin  est une avancée scientifique pour la santé des enfants et dans la lutte mondiale contre le paludisme .  Son utilisation sauverait la vie de dizaines de milliers d'enfants chaque année.  
RTS,S , inhibiteur agissant contre  des parasites
Le  vaccin RTS,S ,  est un inhibiteur agissant contre  le parasite Plasmodium falciparum  transmis par les moustiques et  qui est considéré comme la plus meurtrière dans le continent  africain  Ils tue chaque année plus de 260 000 enfants de moins de cinq ans.  Madame Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique a indiqué que le paludisme s'est propagé en Afrique subsaharienne et a causé d'énormes souffrances soulignant  que le vaccin sera efficace, et pour la première fois, il sera utilisé à grande échelle. 
Vaccin testé  dans trois pays 
En 2019, le Ghana, le Kenya et le Malawi ont commencé à utiliser le vaccin dans les zones de paludisme modéré à sévère. Après deux ans de test de ce vaccin dans le monde entier, l'OMS a atteint la possibilité de distribuer 2,3 millions de doses de vaccin RTS,S aux enfants dans les pays africains.   

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire