عربية

MAScIR met au point le premier test de diagnostic moléculaire de l’hépatite C, 100% marocain

MAScIR met au point le premier test de diagnostic moléculaire de l’hépatite C, 100% marocain

Moldiag , spin-off industrielle relevant de la Fondation MAScIR (Moroccan Foundation for Advanced Science Innovation and Research), a lancé la production et la commercialisation du premier test de diagnostic moléculaire de l’hépatite C, 100% marocain.  La Fondation  explique dans un communiqué de presse que le test qRT-PCR de diagnostic de l’hépatite C et de quantification de la charge virale, opérant sur des plateformes ouvertes est mis au point par les équipes de la Fondation MAScIR . celle-ci a   fait validé cliniquement au Maroc et à l’international, et obtenu l’enregistrement réglementaire au Maroc d’un premier lot de tests diagnostic à base de technologies moléculaires pour le diagnostic et le suivi thérapeutique de l’hépatite C, de la tuberculose, de la leucémie et du cancer du sein à expression du marqueur HER2. Ces tests sont par ailleurs conformes aux meilleurs standards internationaux, à fort degré d’efficacité et de précision et aux coûts maîtrisés. Et seront mis selon les concepteurs à la disposition des praticiens et thérapeutes en tant que moyen rapide, efficace et accessible pour renforcer la santé de leurs patients et la prévention contre l’hépatite C.  Et il y a de quoi. Bien qu’un protocole thérapeutique efficace existe et qui permet de guérir 95% des personnes infectées, près de 1,2% de la population marocaine reste atteinte par l’hépatite C (400.000 à 600.000 citoyens au total aujourd’hui), mais la majorité ne le sait pas. Par conséquent, faute de diagnostic et les complications dues à l’hépatite C continuent de tuer silencieusement, 13 concitoyens marocains en moyenne par jour, précise MAScIR.

A rappeler que MAScIR, est une institution de recherche appliquée, basée à Rabat et Benguerir, relevant de l’Université Polytechnique Mohammed VI. Elle a  déposé près de 190 brevets avec des extensions au niveau régional africain et a produit quelques 700 articles scientifiques dans des revues de renommée internationale  comme elle a participé à la réalisation  d’une centaine de projets  en partenariat avec des industriels nationaux et étrangers. Elle a développé depuis une dizaine d’années  une expertise dans la conception de  kits et de dispositifs électroniques digitalisés de diagnostics, essentiellement à base de technologies moléculaires et spectroscopiques.

De son côté, Moldiag a commercialisé, depuis son lancement,  plus de 2,5 millions de tests PCR du Covid-19 et dispose d’une capacité de production de 6 millions de tests par mois.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire