عربية

Mise à jour du protocole de prise en charge des cas Covid-19. Les détails

Mise à jour du protocole de prise en charge des cas Covid-19. Les détails
Le ministère de la santé a annoncé la mise à jour de son protocole de prise en charge des cas d'infection au SARS-Cov-2, de gestion de leurs contacts et de la stratégie du dépistage dans une circulaire datant du 06 juillet 2020 destinée aux Directeurs régionaux de la Santé. Il est y expliqué que cette actualisation s'inscrit dans le cadre de la mise à jour continue du plan national de veille et de riposte à l'épidémie Covid-19 et compte tenu de la situation épidémiologique actuelle et insiste sur l'application rigoureuse de ces dispositions tout en leur assurant la plus large diffusion auprès des professionnels de santé des secteurs public et libéral au niveau des régions. Ainsi la prise en charge des cas de Covid-19 est déclinée en 7 points:
  • Prise en charge des cas possibles
En cas de détection d'un cas possible de Covid-19, il est recommandé la consultation au niveau d'une structure de soins publique ou privée, le suivi des contacts, activité de dépistage et appel téléphonique (Allo veille, Allo 141 et Allo 300). La prise en charge se fait au niveau de structures hospitalières, conventionnelles ou non conventionnelles. Le démarrage de la prise en charge devrait se faire en présence d'un tableau radio-clinique évocateur de Covid-19 alors et démarrage du traitement sans délai et après bilan pré-thérapeutique, puis faire un prélèvement pour confirmation virologique.
  • Prise en charge du cas confirmé ou probable
Les cas symptomatiques sont impérativement pris en charge en milieu hospitalier et mis sous traitement de première intention pendant une durée de 10 jours Les cas asymptomatiques  sont mise sous traitement de première intention pendant une durée de 7 jours. Les cas sont pris en charge à domicile en l'absence de facteurs de risque, avec un isolement durant les 7 jours de traitement et 7 jours supplémentaires, soit un total de 14 jours.Et un suivi médical rigoureux de l'état de santé  doit être assuré afin de détecter précocement tout signe d'aggravation ou effet indésirable du traitement
  • Critère de guérison
Pour un cas asymptomatique, la guérison ne peut être évoquée qu'à l'issue des 7 jours de traitement sans l'apparition du moindre symptôme évocateur de la maladie Pour un cas symptomatique (probable ou confirmé), la guérison est déclarée à l'issue de la période de traitement de 10 jours, en plus de deux critères à savoir une amélioration clinique pendant 3 jours et la normalisation du bilan biologique.
  • Prise en charge en post-guérison
Le patient doit compléter le confinement pour une durée de 14 jours après le début de la prise en charge (les 14 jours incluent la période d'hospitalisation).  Durant le confinement le patient guéri devrait observer scrupuleusement un isolement à domicile dans une chambre individuelle, le port d'un masque chirurgical en présence d'une tierce personne, le respect des règles d'hygiène individuelle y compris la désinfection des selles à l'eau de javel au moins 10 minutes avant nettoyage.
A l'apparition de tout signe, il est recommandé de se présenter au structure de prise en charge la plus proche tout en spécifiant que le patient a été Covid-19 positif.
  • Suivi pharmacovigilance
Tout patient bénéficiant d'un traitement de première et de deuxième intention doit bénéficier d'une surveillance active des effets indésirables selon les normes pharmacovigilance, en utilisant la fiche en vigueur.
  • Protocole thérapeutique
-Traitement de première intention. Il est composé de Chloroquine pendant 7 jours ou Sulfate d'hydroxychloroquine pendant 7 jours et ce, en association avec l'Azithromycine. - Traitement de deuxième intention. Il est composé de l'association Lopinavir/Ritonavir pendant 7 jours - Antibiothérapie Non systématique indiquée si surinfection bactérienne. Ce traitement est composé de Amoxicilline + acide Clavulanique ou Moxifloxacine ou Levofloxacione. - Nébulisation: A utiliser si besoin avec les précautions nécessaires en matière de prévention des infections liées aux soins -Héparine à bas poids moléculaire: si alitement
La circulaire précise qu'avant le démarrage du traitement, il est nécessaire de réaliser un bilan minimum qui comprend les examens suivants: NFS, CRP, Glycémie, urée, créatininémie, transaminases, ECG Radiographie thoracique.
  • Critères de transfert en réanimation
Le transfert en réanimation se fait dans les cas suivants: - Troubles neurologiques: Les troubles de la conscience -  Polypnée: FR supérieur ou égale à 30 cycles  par min; - TA systolique inférieur à 90 mmHg - Fréquence cardiaque supérieure à 120  bat/min - Saturation en oxygène inférieure à 92 % sous 4I/min d'O2
Dans la circulaire, il est précisé que des mises à jour de ce protocole peuvent avoir lieu selon le contexte épidémiologique et l'évolution des connaissances sur la maladie.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire