عربية

Naissance d’un SPAC dédié à la fabrication des produits biopharmaceutiques à Paris

Naissance d’un SPAC dédié à la fabrication des produits biopharmaceutiques à Paris
Baptisé "eureKING", le premier SPAC dédié à la fabrication des produits biopharmaceutiques voit le jour à Paris.  D'après l'Agence presse Reuters,  L'annonce a été faite lundi par l'ancien responsable de l'activité diabète de Bayer Michael Kloss, l'ex-dirigeant de Sanofi  Gérard Le Fur, le co-fondateur de la société d'investissement eureKARE Alexandre Mouradian et d'autres entrepreneurs.
eureKING,  le SPAC ambitionne de lever  de 150 millions à 165 d'euros en entrant à la Bourse de Paris, racheter deux ou trois sociétés pour devenir  un acteur majeur en Europe de la sous-traitance pharmaceutique, spécialisé dans la bioproduction, c’est-à-dire dans la fabrication de produits qui entrent dans la composition des médicaments biologiques (par opposition aux médicaments chimiques).
Souveraineté industrielle

C’est un projet industriel avec l’objectif de créer des usines en Europe et prioritairement en France, explique Michael Kloss, directeur général d’eureKING, ancien PDG de Panasonic Healthcare. Il entre dans le cadre du plan France 2030, axé sur la souveraineté industrielle, qui prévoit que vingt médicaments biologiques seront à terme fabriqués dans l’Hexagone».

A rappeler que l'Europe a connu ces dernières années diverses pénuries de principes actifs, qui sont souvent produites désormais en Chine et en Inde. Ce projet s'inscrit dans le cadre de la stratégie de relocalisation industrielle des médicaments en France. A fin octobre 2021, 148 millions d'aides du plan France Relance ont été alloués à 114 projets dans la santé, rappelle EureKing, en soulignant que  ce projet a pour objectif de renforcer la résilience de la chaîne de valeur française et de la souveraineté française et européenne.
Nota bene:
  • Les SPAC sont constituées dans le seul but de lever des capitaux par le biais d’une introduction en bourse (IPO), avec comme objectif d’acquérir une ou plusieurs sociétés.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire