https://saha.ma/gratuit-rencontre-femme/ rencontre celibataire charlevoix badoo rencontre en ligne عربية

Nouvel espoir: Le cancer disparaît chez des patients à l’essai de médicaments pour la première fois

Nouvel espoir: Le cancer disparaît chez des patients à l’essai de médicaments pour la première fois
C'est une réelle révolution dans le traitement du Cancer. Un essai de médicament en cours a montré un résultat surprenant en guérissant complètement ces 12 patients atteints d’un cancer du rectum après avoir pris le médicament dostarlimab pendant six mois toutes les trois semaines, pendant six mois. Les patients ont été soumis à une série d’examens médicaux tels qu’un examen physique, une endoscopie, une bioscopie, une TEP et une IRM et aucun des rapports n’a montré de signes de la tumeur.
12 patients atteints d’un cancer du rectum ont été complètement guéris du cancer en utilisant le dostarlimab
Aucun d’entre eux n’a également montré d’effets secondaires graves, révèle  un essai de médicament dont les résultats ont été publiés dans un article dans le New England Journal of Medicine.
 Médicament miracle pour éradiquer le cancer 
Cet essai pourrait apporter l'espoir de se  débarrasser de la maladie tant redoutée du cancer responsable de près d’un décès sur six. près de 10 millions de personnes sont mortes en 2020 selon l’Organisation mondiale de la santé.
L’objectif initial de cette étude était de savoir si le médicament à l’étude, le TSR-042 (communément appelé dostarlimab), suivi de la chimiothérapie standard et de la chirurgie standard, est un traitement efficace pour les cancers avancés.
En effet, Selon le plan initial, le traitement avec le médicament devait être suivi d’une chimiothérapie et d’une chirurgie standard, et les patients ayant une réponse clinique complète procéderaient sans les deux. Après au moins six mois de suivi, les 12 patients ont montré une réponse clinique complète sans signes de la tumeur et cela aussi sans aucun effet secondaire.  Pour les spécialistes, l’absence d’effets secondaires significatifs montre que « soit ils n’ont pas traité suffisamment de patients, soit, d’une manière ou d’une autre, ces cancers sont tout simplement différents. Bien que les résultats soient optimistes, les chercheurs estiment que la procédure de traitement utilisée dans l’étude ne peut pas remplacer l’approche de traitement curatif actuelle.
  Les patients qui ont une réponse clinique complète après une chimiothérapie et une radiothérapie ont un meilleur pronostic que ceux qui n’ont pas de réponse clinique complète, mais la repousse du cancer se produit chez 20 à 30% de ces patients lorsque le cancer est géré de manière non opératoire.  
De fait, pour avoir plus d’informations sur les patients qui pourraient bénéficier d’une immunothérapie, des essais ultérieurs incluant divers groupes d’âge, des conditions coexistantes et le cancer doivent être menés selon les chercheurs. Ils estiment que si d’autres essais à plus grande échelle montrent des résultats similaires, nous pourrions nous diriger vers un monde sans cancer.
Source: Medindia
Nota bene:
Le dostarlimab, vendu sous le nom de marque Jemperli, est un anticorps monoclonal utilisé comme médicament pour le traitement du cancer de l’endomètre. Les effets secondaires les plus fréquemment signalés sont la fatigue / asthénie, les nausées, la diarrhée, l’anémie et la constipation.
 

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire