عربية

OMS : l’Afrique connaît la baisse la plus significative des cas de Covid-19

OMS : l’Afrique connaît la baisse la plus significative des cas de Covid-19
L’Afrique connaît la plus forte baisse des infections associées au coronavirus depuis le début de la pandémie, a annoncé jeudi l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Les cas hebdomadaires enregistrés ont diminué au cours des 16 dernières semaines, tandis que les décès ont diminué au cours des huit dernières semaines. Les infections, en grande partie dues à la quatrième vague de l’épidémie causée par le variant Omicron  sont passées d’un pic de plus de 308 000 cas hebdomadaires au début de l’année à moins de 20 000 au cours de la semaine se terminant le 10 avril 2022.
La semaine dernière, environ 18 000 cas et 239 décès ont été enregistrés, en baisse de 29% et 37% respectivement par rapport à la semaine précédente. Selon l’OMS, ce faible niveau d’infection n’a pas été observé depuis avril 2020, aux premiers stades de l’épidémie en Afrique. La plus longue baisse des nouvelles infections à la covid-19 jamais enregistrée en Afrique s’est produite entre le 1er août et le 10 octobre 2021. À l’heure actuelle, aucun pays n’assiste à la résurgence du coronavirus.
L'OMS  met en garde contre le lâcher  prise 
L'OMS met en garde contre le lâcher prise. Elle  considère que le pays est dans un état de réémergence du covid-19  lorsqu’il enregistre une augmentation de 20% des cas pendant au moins deux semaines consécutives. Pendant ce temps, l’augmentation hebdomadaire devrait être de 30% ou plus que le pic hebdomadaire d’infection le plus élevé atteint précédemment . Avec la baisse du  nombre de victimes, de nombreux pays africains assouplissent les mesures sanitaires, telles que la surveillance et la quarantaine ainsi que des mesures de santé publique, y compris le port de masques... Mais malgré la baisse des infections sur le continent, l'OMS  appelle à la prudence. SOURCE: OMS

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire