عربية

Problèmes d’audition : Le nombre des cas augmenteront

Problèmes d’audition : Le nombre des cas augmenteront
Selon un rapport de l'OMS sur l’audition publié aujourd’hui, «une personne sur quatre, soit près de 2,5 milliards de personnes dans le monde, souffriront de problèmes d'audition en 2050». Ce rapport note que près de 700 millions de ces personnes devront avoir accès aux soins de l'oreille et de l'ouïe et aux autres services de rééducation.  «Une perte auditive non traitée peut avoir un impact dévastateur sur la capacité des personnes à communiquer, à étudier et à gagner leur vie. Elle peut également avoir un impact sur leur santé mentale et sur leur capacité à entretenir des relations», prévient Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Cependant, il ne faut pas paniquer puisqu’il est possible d’éviter de tomber dans cette situation. Ainsi, selon l’OMS, près de 60% des pertes auditives chez les enfants peuvent être évitées. Ceci est possible grâce à la vaccination contre la rubéole et la méningite, l'amélioration des soins maternels et néonatals ou le dépistage et la prise en charge précoce de l'otite moyenne. Pour les adultes, il est recommandé de se protéger du bruit, surveiller les médicaments nocifs pour l'oreille et adopter une bonne hygiène. Le rapport souligne également que le manque d'informations claires sur ces troubles et la stigmatisation de ceux qui en souffrent entravent l'accès aux soins. Aussi, l’OMS, note qu’il est important de mettre en place des dépistages à des moments stratégiques de la vie  car  la plupart des maladies de l'oreille peuvent guérir avec un traitement médical ou chirurgical. Bien entendu, si la perte auditive est irréversible, il faudra alors recourir à la rééducation, aux appareils auditifs et aux implants cochléaires.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire