عربية

Quand les chiens détectent Covid-19

Quand les chiens détectent Covid-19

Grâce à la sueur  les chiens arrivent à flairer le coronavirus, révèle une récente étude française dont les conclusions sont publiées  mercredi.  Initiée par l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort (EnvA), cette étude a concerné un échantillon de plus de 300 volontaires âgés de 6 à 76 ans ainsi que neuf chiens entraînés et des pompiers.

D'après des médias français, les participants  venus se faire tester dans plusieurs centres de dépistage parisiens ont posé des compresses deux minutes sous leurs aisselles. Les compresses ont été par la suite mis dans des bocaux et puis  reniflé par au moins deux chiens différents, qui n’ont pas été en contact avec les volontaires. Sur les 335 personnes testées, 109 étaient positives au test PCR de référence nasopharyngé. «La sensibilité du test olfactif canin», c’est-à-dire la capacité de la truffe du chien à détecter les vrais positifs, «est de 97%» et « la spécificité », la proportion des vrais négatifs décelés, «est de 91%», conclut l’étude. Ceci étant, il y a lieu de souligner que d'autres  expériences en France et au Liban  ont révélés cette capacité extraordinaire des chiens à détecter certaines maladies comme le cancer.

   

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire