عربية

Que faire en cas de symptômes de coronavirus?

Que faire en cas de symptômes de coronavirus?
L'épidémie s'accélère. Les autorités chinoises, engagées dans une bataille pour endiguer l'extension de l'épidémie de coronavirus, ont annoncé que le bilan mardi matin s'est aggravé en grimpant à 106 morts, avec près de 1.300 nouveaux cas confirmés, pour un total de plus de 4.000 malades confirmés dans toute la Chine. Face à cette situation, la psychose gagne d'autres pays qui commencent à rapatrier leurs ressortissants. Et si les responsables marocains se veulent rassurants, le virus Coronavirus "2019-nCOV", hautement contagieux et mortel est à prendre réellement au sérieux selon un épidémiologue marocain. S'exprimant sous couvert d'anonymat, il indique que connaître les symptômes du coronavirus est essentiel pour agir rapidement et éviter ou limiter la propagation du virus. "Le virus se transmet par voie aérienne comme la grippe et aussi par un contact physique et les symptômes du Coronavirus sont très similaires aux symptômes grippaux. Il s'agit entre autres, d' une fièvre supérieure à 38°C, des frissons, des quintes de toux, des maux de tête, une intense fatigue, des diarrhées et des difficultés respiratoires", a t-il précisé. Que faire en cas de symptômes de coronavirus? " Les autorités de santé au Maroc ont indiquées avoir pris des dispositions mais aucun numéro de téléphone n'a été largement diffusé et mis la disposition des personnes  présentant des symptômes similaires, ayant été en contact des touristes chinois ou ayant séjourné ces derniers jours, voire des mois en Chine. L'erreur fatale à éviter est de se rendre aux urgences en cas d'enregistrement des symptômes de coronavirus". a t-il expliqué épidémiologue. Des dispositions à tester ce soir avec l'arrivée du premier avion en provenance de Chine    A rappeler qu'au Maroc. Les choses vont désormais un peu plus vite depuis peu. Le Roi Mohammed VI a ordonné, lundi, le rapatriement des ressortissants marocains de Wuhan. Aussi, Des dispositions préventives sont prises pour éviter la propagation du coronavirus "2019-nCOV" qui sévit depuis quelques semaines en Chine. Il s'agit, entre autres, du contrôle sanitaire instaurée dés dimanche 25 janvier dans les ports et aéroports et le renforcement des capacités au niveau des postes frontaliers terrestres et maritimes  en terme de ressources humaines, d’équipements spécifiques de protection individuelle (gants, masques, bavettes…), d’appareils de mesure thermique, d’ambulances et de mesures spécifiques d'isolement et de mise en quarantaine, à chaque fois qu’il y a une menace épidémique. Ces mesures seront d'ailleurs testé ce soir avec l'arrivée du premier avion de la RAM en provenance de la Chine à l aéroport international Mohammed V de Casablanca. La ligne Casablanca-Pékin est par ailleurs, maintenue puisque le Maroc n'a pas pris la décision de suspendre ses vols vers la Chine.  

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire