عربية

Sars-Cov2 : vaccin anti-covid et allergies, doit-on s’inquiéter ?

Sars-Cov2 : vaccin anti-covid et allergies, doit-on s’inquiéter ?
Certaines personnes font une réaction allergique plus ou moins grave suite à la prise  de la première dose du vaccin anti-covid. Que risquent-ils le jour de la prise de deuxième dose? C'est connu, comme tout médicament, les vaccins. les vaccins peuvent provoquer des effets secondaires et les réactions allergiques, suite à leur prise, sont connues depuis très longtemps.
Il s'agit en général, selon les spécialistes,  d'effets secondaires rares.
Concernant les vaccins à ARNm, ils estiment à2% des cas, parmi lesquels 2,5 cas pour 10 000 vaccinés présentant des formes d'allergies sévères et potentiellement mortelles: les chocs anaphylactiques. Dans le cas des vaccins anti-covid, il s'agit d'une réaction aigüe qui apparait quelques heures après l'injection. Dans ce cas le choc  anaphylactique s'accompagne généralement de rougeurs et d'urticaires, de vertiges et de difficultés respiratoires.
La seconde dose est-elle sûre pour ceux qui ont fait une réaction allergique ?
Autrement dit, ces personnes risquent-ils de faire un choc anaphylactique suite à la 2ème dose ?. Des médecins américains se sont intéressés au phénomène. Ils viennent de publier le 26 juillet 2021dans une revue spécialisée (JamaInternalMedecine), une étude qui reprend les principaux résultats de leurs travaux de recherche à ce sujet. L’étude a concerné 187 volontaires répartis à travers les Etats Unis. Il s’avère que 17% des personnes suivies a développé des symptômes d’allergies immédiates à savoir une réaction dans les 4 heures suivant l’injection de la 1ère dose du vaccin : au moins un symptôme typique de l’allergie et la consultation d’un médecin spécialiste. 159 volontaires du groupe de départ dont 19 ayant fait une allergie, ont ensuite été suivis pour la seconde dose. Dans ce cas, il a été constaté que 20% (32 personnes) des volontaires suivis ont présenté des symptômes allergiques, ces derniers demeurant modérés et traitables par des antihistaminiques. Les auteurs de cette étude concluent de ce fait que :
  • la seconde dose a été bien tolérée par les participants,
  • Même en ayant une réaction allergénique, la seconde dose vaccinale reste sûre et bien tolérée.
Les résultats de cette étude concernent des personnes ayant reçu des doses de vaccins à ARNm. La question qui se pose : qu’en est-il des autres vaccins anti-covid : AstraZeneca, Sinopharm et Johnson & Johnson largement utilisés à travers le monde notamment au Maroc ?
Dr. Issam BADREDDINE
Biologiste, Expert en Développement Durable
 
Bon à savoir: 
  • Le choc anaphylactique est une réaction allergique exacerbée, entrainant dans la plupart des cas, de graves conséquences pouvant engager le pronostic vital.
  • Le choc anaphylactique peut survenir, par exemple, suite à une piqûre d’insecte (abeille), ou bien si l’individu est sensible à un médicament se voit injecter un  allergène dans le sang (ex : la pénicilline) ou s’il ingère un aliment auquel il est allergique.
  • Dans le choc anaphylactique, un grand nombre de cellule immunitaires libèrent de grandes quantités d’histamine (anti-allergénique) dans différentes parties du corps ce qui peut conduire au décès de l’individu.
  • Les symptômes qui apparaissent très rapidement sont généralement des manifestations cutanées, respiratoires, digestives et cardiovasculaires.
 

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire