عربية

Un demi-million de décès enregistré annuellement à cause de médicaments psychoactifs

Un demi-million de décès enregistré annuellement à cause de médicaments psychoactifs
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a affirmé  que le monde enregistre plus d’un demi-million de décès chaque année en raison de la mauvaise utilisation de médicaments  psychoactifs. Et  cela  ne concerne pas seulement les opiacés (substances médicamenteuses narcotiques), mais aussi les stimulants, ce qui contribue de manière significative à la transmission de maladies telles que l’hépatite virale, la tuberculose et le VIH.
Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, a déclaré  dans un communiqué de presse  que les services de prévention, de traitement, de soins et de réduction des méfaits pour les personnes qui consomment des drogues sont essentiels pour  faire face au problème mondial de la drogue, soulignant que ces services doivent être justifiés, de bonne qualité, accessibles et abordables, y compris en cas d’urgence. Il a aussi précisé que l'OMS  participe activement à la lutte contre le problème mondial de la drogue, par l’intermédiaire notamment du Comité d’experts de l’OMS sur la toxicomanie, qui a formulé des recommandations sur le contrôle international des drogues psychoactives afin d’améliorer la santé et le bien-être de la population mondiale.
Le Directeur général de l’OMS a souligné dans le communiqué  que la pandémie du coronavirus  est loin d’être terminée et que la  nouvelle crise en Ukraine menace l’accès sûr aux soins de santé pour des millions de personnes, ajoutant que les deux crises ont retardé l’accès aux services de santé de base pour des millions de personnes, y compris des médicaments contrôlés dont de nombreuses personnes dépendent  notamment de l’épilepsie et médicaments  soulageant la douleur cancéreuse et bien plus encore.
« Nous avons des interventions très efficaces pour remédier à ces dommages pour la santé, mais elles ne sont pas suffisamment largement disponibles pour avoir un impact significatif. La prévention et la lutte contre les dommages liés à la drogue, tout en garantissant l’accès aux médicaments utilisés, présentent des défis urgents en matière de santé publique, car pour résoudre le problème mondial de la drogue, nous devons tous travailler ensemble pour relever ces défis de manière équilibrée, une approche qui se concentre uniquement sur la réduction de l’accès aux substances potentiellement nocives qui privent des millions de personnes de soins. la santé dont ils ont besoin", a t-il ajouté.
Nota Bene
Les médicaments psychoactifs :anxiolytiques, somnifères, antidépresseurs, antalgiques, anti- inflammatoires, décontracturants, antitussifs, antiallergiques, médicaments de substitution pour sevrages.. Ces médicaments permettent d’atténuer ou de faire disparaître une souffrance physique ou psychique.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire