عربية

Un milliard de doses de vaccins anti Covid-19 pour les pays pauvres, les riches se taillent la part du lion

Un milliard de doses de vaccins anti Covid-19 pour les pays pauvres, les riches se taillent la part du lion

Le G7 s'est engagé  à donner un milliard de doses de vaccins anti Covid-19  aux pays pauvres lors de lors de leur première rencontre après deux ans, qui s'est tenu vendredi en Cornouailles, dans le sud-ouest de l'Angleterre. Les Etats Unis s'est déjà   engagé  à fournir un demi milliard de doses alors que la Grande Bretagne a annoncé la mise à disposition de 100 millions via le mécanisme via le dispositif de partage Covax. Cependant, les ONG jugent cette dotation insuffisante. Oxfam qui travaille dans les pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord pour des solutions durables contre la pauvreté, les guerres, les conflits et les catastrophes, a annoncé qu'au moins 11 milliards de doses sont nécessaires pour éradiquer l'épidémie qui a tué 3,7 millions de personnes dans le monde. L'organisation réclame d'urgence la suspension des brevets sur les vaccins pour permettre une  production en masse  en mesure de répondre aux besoins du monde entier pour éradiquer l'épidémie.  Washington et Paris y sont favorables mais  l'Allemagne s'y oppose.

Les pays riches se taillent la part du lion
Pour rappel, un quart des 2,3 milliards de doses produites, ont été  administrées  au niveau des pays du G7, qui représentent 10 % de la population mondiale. Les  pays « à faible revenu », selon la classification de la Banque mondiale, n'ont reçu que 0,3 % des doses.   

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire