عربية

Un plan national pour contrer les MNT à l’origine de 80% des décès.

Un plan national pour contrer les MNT à l’origine de 80% des décès.
Le plan d'Action National Multisectoriel de Prévention et de Contrôle des Maladies Non Transmissibles 2020-2021 est lancé aujourd'hui le 7 janvier 2020 lors d'une cérémonie présidée par  le Secrétaire Général du Ministère de la Santé, Dr. Abdelilah BOUTALEB en présence des Représentants des Agences du Système des Nations Unis au Maroc et des représentants des différents Départements Ministériels et Organismes Non Gouvernementaux.  Visant la réduction de la morbidité, la mortalité et les incapacités liées à ces pathologies qui deviennent une urgence sanitaire mondiale, ce plan, d'après un communiqué du ministère, consolide un processus initié depuis plusieurs années et marqué par le lancement, en février 2019, de la Stratégie Nationale Multisectorielle de Prévention et de Contrôle des MNT 2019-2029 et par la charte nationale de prévention et de lutte contre les MNT, signée en avril 2019 par 17 partenaires, dont 13 départements ministériels, sous la présidence du Chef du Gouvernement et en présence du Directeur Général de l’Organisation Mondiale de la Santé. Et il y a de quoi, les MNT sont actuellement la première cause de mortalité dans le monde, avec 71% de décès dont 37% de décès prématurés. Au Maroc, les décès dus aux MNT représentent 80%. Aussi, l’enquête nationale sur les facteurs de risque des MNT chez la population âgée de 18 ans et plus, réalisée par le Ministère de la Santé en 2018, a montré que  29.3% sont hypertendus, 10.6% sont diabétiques et 10.4% sont pré-diabétiques, 53% sont en surpoids, dont 20% sont obèses, 10.5% ont un taux de cholestérol sanguin élevé, 11.7% fument du tabac, 1.7% consomment de l’alcool, 21.1% sont sédentaires et 76.3% consomment moins de cinq portions de légumes et fruits par jour. Ceci étant, en marge de la cérémonie de lancement du Plan d'Action National Multisectoriel de Prévention et de Contrôle des Maladies Non Transmissibles, un trophée a été remis par l'OMS au Royaume du Maroc en reconnaissance de son leadership exceptionnel en matière de lutte contre les facteurs de risque des maladies non transmissibles.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire