عربية

Votre reflux acide pourrait-il être associé à des brûlures d’estomac ou à un RGO?

Votre reflux acide pourrait-il être associé à des brûlures d’estomac ou à un RGO?
Avec le reflux acide, vous  pouvez avoir des brûlures d’estomac, une sensation de brûlure dans la poitrine ou ressentir le besoin de roter ou de vous éclaircir la gorge à plusieurs reprises. Les brûlures d’estomac sont courantes chez de nombreuses personnes, mais elles pourraient être le signe d’une maladie plus grave connue sous le nom de RGO.

Brûlures d’estomac ou RGO?

Les brûlures d’estomac sont une douleur brûlante derrière le sternum. C’est le symptôme gastro-intestinal le plus courant dans le monde. Les brûlures d’estomac sont déclenchées par certains aliments et boissons, ou par une trop grande consommation et  disparaît souvent après quelques minutes comme il peut durer des heures et nécessiter des médicaments. Les brûlures d’estomac occasionnelles n’ont rien de grave, mais leurs symptômes peuvent imiter le reflux gastro-œsophagien ou RGO.

C'est quoi le RGO?

Les brûlures d’estomac graves et récurrentes sont un symptôme de reflux acide fréquent ou persistant, également connu sous le nom de RGO. Pour les personnes atteintes de RGO, l’acide gastrique monte de l’estomac dans l’œsophage, un peu comme l’eau bouillonnant dans un évier à partir d’un drain bouché. Lorsque l’acide gastrique atteint l’œsophage, il peut enflammer des brûlures d’estomac. Les brûlures d’estomac causées par le RGO s’étendent souvent du bas de la cage thoracique à la base du cou et peuvent durer des heures. Il peut être accompagné d’une sensation de picotement dans la gorge et d’un goût aigre dans la bouche. Il est important de consulter pour le RGO si vous avez des brûlures d’estomac plus de deux fois par semaine conseille les médecins. Le  RGO peut entraîner des complications comme l’œsophagite (inflammation de l’œsophage) et parfois des changements précancéreux dans la muqueuse de l’œsophage (appelé œsophage de Barrett).
Ceci étant, bien que les brûlures d’estomac intenses soient le symptôme le plus courant du RGO, il en existe d’autres, notamment les nausées, les difficultés à avaler, les maux de gorge. Parmi les autres symptômes, il y a aussi  la régurgitation, qui peut apparaître comme un « rot humide » ou comme un vomi; la toux, respiration sifflante ou besoin constant de s’éclaircir la gorge et l'enrouement, surtout après le réveil.
La cause la plus fréquente de RGO est un dysfonctionnement du sphincter œsophagien inférieur (LES), l’anneau musculaire qui sépare l’œsophage de l’estomac. Habituellement, il fonctionne comme une porte. Le muscle se détend lorsque vous avalez, ce qui ouvre le passage entre l’œsophage et l’estomac et permet aux aliments de passer. Lorsque le sphincter se resserre, il ferme la voie, empêchant les aliments et les sucs gastriques acides de remonter dans l’œsophage. Cependant, avec le RGO, le LES se détend quand il ne devrait pas, ou il s’affaiblit et reste partiellement ouvert. Cela permet à l’acide gastrique de monter dans l’œsophage.
Comment gérer les symptômes 
Pour les brûlures d’estomac et le RGO, les changements de régime alimentaire et les médicaments peuvent vous aider à garder une longueur d’avance sur l’inconfort. Les médecins conseillent de réduire les aliments déclencheurs et les boissons associées aux brûlures d’estomac, comme la menthe, les aliments gras et épicés, les tomates, les oignons, l’ail, le chocolat, le café, le thé, les boissons gazeuses et l’alcool. Essayez également de manger de plus petits repas, asseyez-vous debout pendant au moins une heure après avoir mangé et évitez de manger deux heures avant le coucher. Aussi, les antiacides ou les médicaments bloquant les acides neutralisent les acides digestifs dans l’estomac et l’œsophage; fonctionnent bien pour les brûlures d’estomac légères et occasionnelles.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire