Saha.ma

La climatisation participerait- elle à la propagation du virus ?

En ces temps de canicule, de chaleur et de pandémie, nous nous interrogeons tous sur l’utilisation de la climatisation et son impact sur la  propagation du virus. Actuellement, tous les épidémiologistes s’accordent sur les modes de propagation de l’épidémie: Le virus ne vole pas, ne plane pas et ne se transmet qu’à une distance proche.

La climatisation  pourrait être un vecteur de transmission puisque le coronavirus se propage par des gouttelettes et des micro gouttelettes qui peuvent être transportés par l’air de la climatisation. Dans un restaurant climatisé, sans fenêtres, en Chine, une personne a contaminé 9 autres personnes malgré que les distanciations de sécurité étaient bien respectées car elles se trouvaient dans le même courant d’air de la climatisation. Cependant, la transmission par la climatisation  n’est pas systématique. D’autres études ont montré que  la charge virale présente dans l’air de la climatisation est trop faible pour être contaminante. Le problème majeur de la climatisation est qu’elle fonctionne en circuit fermé.  Ainsi  pour limiter les risques, il faudrait impérativement aérer la pièce au moins 2 fois par jour pendant une durée de 15 min. Et si il n y a pas de fenêtre, il faudrait nettoyer les filtres du climatiseur.

À lire aussi
commentaires
Loading...