Saha.ma

La pensée positive..facteur adjuvant dans la lutte contre le coronavirus

Il existe plusieurs solutions et attitudes pour affronter les aléas de la vie d’une manière positive. Il nous arrive souvent de traverser des moments difficiles dans la vie, évidemment, il ne faut pas s’y arrêter,il faut juste les gérer et les vivres de la meilleure façon possible. C’est une équation difficile !! Je sais !

En se référant à la littérature scientifique, notamment les travaux de Barbara Fredrickson, la pensée positive ne consiste pas seulement à être heureux ou à afficher une attitude optimiste.

Les idées positives ont le pouvoir de créer une valeur réelle dans votre vie et vous aider à développer des compétences qui durent beaucoup plus longtemps qu’un sourire.

En fait, c’est une « méthode thérapeutique » fondée sur l’autosuggestion et qui a pour objectif de faire adhérer le sujet à tout ce qui est positif. En répétant plusieurs fois par jour des idées optimistes, l’individu est censé accéder au bien-être et atteindre une santé optimale.

Aujourd’hui, notre cohabitation avec le coronavirus, et l’expérience du confinement n’ont pas été aussi faciles à accepter, une telle disposition a entraîné un changement radical de notre mode de vie, et a fait émerger de nouveaux défis à relever. Sans aucun doute, nous vivons au quotidien un mélange de sentiments, le stress, la peur, l’anxiété, la tristesse…. Affronter ces sentiments et garder la positivité au milieu du chaos et de l’incertitude est un exploit qui semble difficile, mais pas impossible.

L’une des meilleures recommandations pour booster votre positivité, est de commencer par prévoir un emploi du temps qui inclut des périodes de pause, que ce soit au travail ou à la maison. Selon Antoine Pelissolo, psychiatre et auteur du livre “Retrouver l’espoir”,

«Ce moment à soi permet de se recentrer sur l’instant présent et de faire retomber la pression. Au bureau, on opte pour des tranches de cinq minutes, trois fois par jour. Le week-end, on privilégie des pauses plus longues, pour développer des projets personnels ou faire une activité qui plaît».

Il faut aussi stimuler l’activité de l’esprit et du corps, afin de les rééduquer à générer toujours des pensées encourageantes devant des situations défavorables.

La meilleure façon de mettre en pratique cette recommandation est de mettre en œuvre une routine d’exercice physique (Le meilleur sport reste la marche à l’air libre) et du YOGA.

Le retour aux bonnes habitudes alimentaires et l’inclusion d’aliments sains riches en vitamines est à la fois un moyen de renforcement de système immunitaire et de protection de l’organisme contre toutes les menaces. La créativité est un outil précieux et une compétence qui ouvre la porte à des opportunités, et surtout un générateur de nouvelles idées.Le sommeil est important pour récupérer de l’énergie et adapter progressivement le corps aux routines auxquelles il faisait face. Il faut surtout s’endormir sur un mode positif, en restituant trois événements positifs de notre journée.

Fréquenter des gens positifs est aussi imposant, programmer des sorties dans des endroits calmes de manière responsable bien sûr !. Rappelez-vous toujours qu’il faut continuer à respecter les mesures barrières et la distanciation sociale. Le port de masque et l’hygiène pour se protéger mutuellement restent d’une importance capitale.

Comme disait Grace Gawler Dans son livre Women of Silence: «Chantez votre chanson, dansez votre danse, guérissez la vieille histoire de la vie, fermez le chapitre et le livre et commencez votre nouvelle vie ».

Dr Ghanimi Rajae

Médecin spécialiste en Médecine de travail/ Ecrivaine

 

À lire aussi
commentaires
Loading...