Saha.ma

SARS-CoV2 : L’Amérique met (enfin) le masque !

Depuis la déclaration de la pandémie, le virus a infecté 15 193 459 personnes à travers le monde et a été à l’origine de 624 053 décès. Le nombre de nouveaux cas bat des records et plus particulièrement en Amérique où la pandémie fait des ravages. Les Etats Unis d’Amérique approchent par ailleurs, dangereusement le chiffre fatidique de 4 millions de cas confirmés.

Les Etats Unis d’Amérique, de tristes records

Aux Etats unis, le nombre de nouveaux cas quotidiens bat des records en atteignant aujourd’hui 57 777 contaminations. Le pays compte ce mercredi 22 juillet, 3 819 139 cas confirmés. Le nombre de décès au cours des dernières 24 heures est de 473 morts ce qui ramène le nombre total de décès à 140 630 victimes. Les régions les plus touchées sont la Californie, le Texas, la Floride et l’Etat de New York et elles regroupent plus de 41% des cas !

Avec ces chiffres qui font froid dans le dos, les Etats Unis d’Amérique est bel et bien le pays le plus affecté par la Covid-19 en comptabilisant 25% des cas confirmés et 22,5% de décès dus au virus à travers le monde. Et traverse actuellement une situation critique du fait de la lenteur et l’hésitation qui a marqué les décisions des autorités américaines depuis la déclaration de la pandémie en Amérique.

TRUMP, un changement de rhétorique remarqué

Après avoir ignoré pendant des semaines, l’importance du port de masque pour la lutte contre la Covid-19, le président américain Donald Trump change son fusil d’épaule et fait une annonce pour le moins surprenante: Il appelle enfin les américains à porter le  masque. Le mardi 21 juillet, au cours de son premier point de presse tenu depuis plusieurs mois sur la Covid-19, Trump a déclaré aux journalistes que la situation allait probablement empirer dans les semaines à venir avant de s’améliorer. Et c’est la première fois qu’il admet la gravité de la situation de son pays. C’est aussi la première fois qu’il apparaît en publique le visage protégé par un masque lors d’une visite dans un centre hospitalier de l’armée américaine.

Nous demandons à tout le monde, quand la distanciation sociale n’est pas possible, de porter un masque, de se munir d’un masque. Que vous aimiez les masques ou pas, ils ont un impact, ils auront un effet et nous avons besoin du maximum possible“, déclara Trump  depuis la Maison blanche.

Dr. Issam BADREDDINE

Biologiste, Expert en  Développement Durable

À lire aussi
commentaires
Loading...